Nouveau-nés

entente-nouveau-nes-2

L’arrivée tant attendue d’un nouveau membre dans votre famille s’accompagne de plusieurs contraintes sur son petit corps en développement. L’accouchement, qu’il soit par césarienne ou par voie naturelle, est un évènement traumatisant pour le nouveau-né et peut avoir des répercussions à long terme.

La sortie du bébé par un passage étroit, le changement de température brusque, les manipulations/tractions lors de l’accouchement sont tous des causes de tensions sur la colonne vertébrale et sur les articulations du poupon. Certains stress peuvent également survenir alors qu’il est encore dans le ventre de sa mère.

Il est important de faire vérifier la colonne vertébrale et les os crâniens de vos tout-petits, et ce dès la naissance, afin de s’assurer que le système nerveux ne subisse pas de contraintes qui pourraient nuire à son développement.

Voici les signes qui pourraient démontrer un débalancement au niveau de la colonne vertébrale et du système nerveux :

  • Pleurs fréquents,
  • Impression que votre bébé est inconfortable,
  • Difficulté à prendre le sein,
  • Difficulté à tourner la tête d’un côté.
  • Tête plate (plagiocéphalie),
  • Inconfort lors du changement de couche,
  • Retard/ralentissement dans le développement de l’enfant.

Traitements pour les bébés

Le traitement d’un bébé est complètement différent de celui d’un adulte. Les articulations n’étant pas complètement formées, une légère pression du bout du doigt suffit à avoir un impact sur le système nerveux. Sans douleur, la manipulation ne réveille même pas un bébé qui dort.

L’ajustement chiropratique a pour but de rétablir la biomécanique normale des segments vertébraux afin de stimuler le système nerveux à fonctionner à son plein potentiel. Chaque traitement comprend une évaluation minutieuse de sa colonne vertébrale, de son crâne, de son système nerveux et de sa musculature.

La colonne vertébrale de l’enfant grandit de 50% en longueur pendant la première année de vie.

À la Clinique Chiropratique Charny, les Dres Elise Déry et Noémie Carbonneau, chiropraticiennes, sont membres de l’AQCPP (Association Québécoise de Chiropratique Pédiatrique et Périnatale) dont la mission est de promouvoir des soins chiropratiques de haute qualité.

Consulter en prévention : Pour partir du bon pied!

Il est conseillé de faire évaluer la condition de votre enfant périodiquement, même s’il ne présente pas de symptômes particuliers, afin de s’assurer d’une bonne mobilité et d’une bonne croissance. Il en est d’autant plus important suite à une chute, ou durant certaines phases de transition dans le développement qui demandent plus d’adaptation :

  • Se tenir la tête,
  • S’asseoir,
  • Ramper,
  • Marcher à quatre pattes,

Le chiropraticien est apte à déceler des troubles musculo-squelettiques qui pourraient retarder votre enfant dans l’apprentissage de la marche.

La colonne vertébrale de l’enfant grandit de 50% en longueur pendant la première année de vie. Certains débalancements qui ne sont pas traités pendant l’enfance peuvent se traduire par des douleurs chroniques à l’âge adulte. Il ne faut pas oublier que la chiropratique ne traite pas la maladie, mais corrige les interférences nerveuses qui causent des problèmes de santé. Mieux vaut prévenir que guérir.

La phase du «quatre pattes» est essentiel dans le développement du système nerveux de votre enfant